Projet VMAP : IAO Standardisé

VMAP : Interopérabilité sur l'Ingénierie Assistée par Ordinateur
Simcon développe un nouveau standard pour les données matières exploitables dans les logiciels de conception et développement de pièces plastiques

Les meilleurs produits sont ceux créés avec des procédés de développement et de production avant-gardiste. Prenons l’exemple des données matières, dans le meilleur des scénarios, quand une nouvelle matière est intégrée sur le marché, toutes ses données doivent être disponibles et accessibles par les différents partis. La réalité est un peu différente, ils existent de nombreuses déclinaisons possibles d’une fiche matière et cela peut considérablement ralentir le transfert d’informations parmi les acteurs concernés. Les différents formats de fichier pour la matière requièrent des ajustements couteux qui inhibent une transition efficace vers l’industrie 4.0.

Simcon, un des leaders sur les marchés de la simulation numérique des procédés d’injection s’est associé avec plus de 30 partenaires industriels internationaux pour travailler sur le projet VMAP (Virtual Material Modelling in Manufacturing). Dans ce projet, les protagonistes ont pour objectif de créer une base de données matières standard et utilisable par tous les industriels concernés afin d’optimiser les échanges dans l’industrie plastique. Cette évolution est possible grâce à l’Ingénierie Assistée par Ordinateur (IAO / CAE). Cadmould, le logiciel d’injection plastique de Simcon, constitue un facteur clé dans ce développement pour l’industrie.

Une valeur ajoutée dans le développement des pièces plastiques destinées à l’injection

Sous la supervision de l’institut scientifique, Fraunhofer Institute for Algorithms and Scientific Computing SCAI, les participants du projet ont l’intention d’améliorer toute la chaîne des procédés d’industrialisation avec de nouvelles normes. Une communication plus fluide et plus automatisée permettra de simplifier significativement la conception d’un produit en réduisant les temps nécessaires aux phases d’optimisation du design pièce et moule.

En plus de Simcon, plusieurs entreprises emblématiques se sont jointes à ce projet ambitieux tel que : Audi, Bosch et Philips mais également des développeurs de logiciels provenant d’industries variées et quelques grandes universités.

"Je pressens déjà que ce nouveau format de base de données qui est une nouvelle interface de travail, va considérablement augmenter l’efficacité de nos clients dans le développement des produits et des procédés" explique le Dr Paul Filz, créateur et co-manager de Simcon GmbH. "Nous allons contribuer à la création d’une valeur ajoutée bien plus performante et durable, pour tout ce qui concerne la conception des pièces et des moules" ajoute-il.

Une communauté d’industriels impartiale et indépendante

Les partenaires du projet VMAP vont réunir tous leurs standards pour créer une base commune d’ici 2020. Après quoi, la communauté indépendante d’industriels "Material Data Exchange Community Standard" va s’assurer de la conformité avec la norme et procéder aux futurs développements de ces standards. Les fonds du projet sont fournis par le "German Federal Ministry of Education and Research" (BMBF) et d’autres institutions en Autriche, en Hollande et au Canada.

Retrouvez plus d’informations sur www.vmap.eu.com
Publié le 7 Octobre 2019