Lycée Charles Poncet

Lycée charles poncet partenaire Cadflow "Le lycée Charles PONCET, représente l'histoire de la vallée de l'Arve en matière de formation. Plus de 150 ans entre le premier horloger et les 1 400 élèves qui aujourd'hui se forment dans l'ensemble des filières proposées (Economique et Sociale, Littéraire, Scientifique, Sciences et Techniques Industrielles et Sciences et techniques de Gestion).


Un siècle et demi qui ont permis au lycée Charles PONCET de développer la recherche de l'excellence pour chacun selon ses centres d'intérêts et ses aptitudes (…). Tous ces points font que le lycée Charles PONCET n'est pas seulement spectateur du temps qui passe et se mesure mais un rouage actif de la vie du bassin de Cluses. "(Thierry DOSCH, Proviseur du lycée).


Dans le cadre de la formation des Techniciens Supérieurs, les professeurs privilégient le logiciel Cadmould Pro à la version Rapid. Ce choix vient du fait que le lycée est très lié à son environnement industriel : ce fut une E. N. P (Ecole Nationale Professionnelle) et maintenant c'est un lycée labellisé lycée des métiers de l'industrie Arve Mont Blanc.


Il forme les techniciens de demain, c'est pourquoi, en gage de qualité sont privilégiés les logiciels en format industriel.


A l'origine le lycée avait fait l'acquisition du logiciel pour la section de B. T. S. E. R. O. (Brevet de Technicien Supérieur Etude et Réalisation d'Outillage) qui a pour finalité (entre autre) de concevoir et réaliser des moules d'injection plastique. Mais actuellement Cadmould® 3D-F est plus utilisé par la section de B. T. S. C. I. M (Conception et industrialisation en Microtechniques). Dans ce BTS en plus des apports théoriques et des Travaux Pratiques (TP), les élèves réalisent des projets* (de façon collective, puis individuelle) pour la validation de leur diplôme.


En première année c'est avant tout l'étude des bases de la rhéologie, grâce aux supports informatiques réalisés par les professeurs, puis en seconde années, vient la mise en pratique, notamment grâce aux projets avec bien sûr quelques rappels théoriques. Les TP servent avant tout à l'apprentissage des bases (point d'injection, cisaillement, temps, …).


Le logiciel est donc utilisé à trois niveaux, pour adapter la conception des formes de la pièce au processus de fabrication (retassures, gauchissement, …), pour préciser la conception des outillages (remplissage, bulle d'air, …), et plus confidentiellement pour estimer les temps des différentes phases du cycle d'injection. Environ 80% des élèves, ceux qui sont en charge d'une validation de moule, ont donc la possibilité d'appliquer, de développer mais aussi d'approfondir leurs connaissances en rhéologie par le biais du projet.



*Le projet : Conception d'un appareil pluritechnologique (mécanique, électronique, …) de petit volume et de grande diffusion.


étude rhéologique, projet fin d'année BTS CIM, logiciel Cadmould 3D-F
Figure 1 : étude de pièce réalisée par une étudiante dans un projet de fin d'année avec le logiciel Cadmould® 3D-F