EPA bloc chaud bio matériaux

EPA bloc chaud bio matériaux EPA, entreprise 100% française spécialisée dans la plasturgie depuis plus de 35 ans, développe et fabrique sur Lyon des systèmes d'injection innovants. Leur quotidien s'inscrit dans la production et conception des activités autour du process de l'injection. Le grand atout de cette société est l'intérêt porté aux nouveaux matériaux, en plein développement : les matériaux biodégradables sont au cœur des récents développements.


EPA bloc chaud bio matériaux Cette demande vient directement des clients d'EPA. L'entreprise a été repérée comme un fabricant et développeur de nouveaux process. La problématique première pour les bios matériaux est la stabilisation de leur durée de vie et la fragilité de ces produits. En effet, la différence entre la technologie traditionnelle, aux particularités connues pour la température de chauffe par exemple, retrouve de nouvelles donnes avec les bios matériaux : tout reste à adapter. C'est donc un véritable challenge qui attend EPA, aux multiples problèmes : la corrosion des matériaux, leur dégradation anticipée et la stabilisation des cycles et des résultats s'améliorent de jours en jours.


EPA bloc chaud bio matériaux Il y a certes ces données technologiques et industrielles à prendre en compte mais le plus important reste la qualité finale du produit et son impact sur l'environnement : y aura-t-il des particules de plastique encore présentes une fois le produit dégradé ?


EPA bloc chaud bio matériaux Cadflow intervient dans le process de développement via les logiciels Cadmould® 3D-F dont dispose EPA. La combinaison de l'expertise de Cadflow et de la science d'EPA permet de trouver des résultats proches de la réalité et de prévoir au mieux les réactions des matériaux.


EPA bloc chaud bio matériaux "C'est une activité en constante évolution, nous sommes partis d'une ligne standard qui ne cesse d'évoluer. Les projets sont nombreux et affluent, les systèmes sont de plus en plus complexes" nous a confié Monsieur Seymarc, directeur général d'EPA. Des dépôts de brevets pour protéger les process sont aussi en cours.


EPA bloc chaud bio matériaux EPA bloc chaud bio matériaux EPA bloc chaud bio matériaux EPA bloc chaud bio matériaux

EPA bloc chaud bio matériaux Monsieur Seymarc est confiant pour l'avenir et est persuadé que la majorité des pièces plastiques pourront appliquer les procédés pour devenir écologiques. Les produits sont pour le moment étendus aux secteurs alimentaires, agricoles et ménagers, mais il aimerait trouver des solutions pour attirer le secteur automobile, très porteur et vecteur de nouveaux modes de consommation. De plus, il affirme que le gouvernement a un rôle à jouer pour faire évoluer les mentalités, donner les impulsions nécessaires, vers un avenir plus vert.


EPA bloc chaud bio matériaux Le produit est certes bio, mais Cadflow s'est posé la question : le procédé de fabrication respecte-t-il cet engagement ? EPA est une entreprise engagée et cherche à modifier son quotidien, il y a là une réelle envie et un investissement important pour changer les habitudes qui se traduisent par de petits changements qui font la différence.


EPA bloc chaud bio matériaux EPA insiste pour que l'industrie prenne conscience de l'impact que chacun peut avoir sur l'environnement et assure qu'en changeant certains modes de production, nous créons l'industrie de demain sans perte de marché face à la concurrence. Ainsi consommateur et producteurs feront ensemble la différence sur la qualité du produit, son origine et le respect de l'éthique.


EPA bloc chaud bio matériaux "Ainsi, d'un point de vue industriel, l'avenir sera aux entreprise qui développent des nouveaux produits respectueux de l'environnement, c'est un fait, mais surtout à celles qui auront particulièrement investit dans leur processus de fabrication, leur savoir faire.


Sur un marché mondialisé, les sociétés pérennes sont les entreprises dont les produits sont difficiles à copier … Copier un produit est aisé, un processus de fabrication l'est beaucoup moins … Le process, les calculs … Assurément, un enjeu d'avenir.


Promouvoir le Made In France … réinvestir dans l'industrie, dans le savoir faire local, permet de réduire les coûts de transfert entre le consommateur et le fabricant, donc et de diminuer la pollution.


Savoir consommer … la "Biovolution" est en route …" dit le gérant d'EPA.
EPA bloc chaud bio matériaux