UTBM Université de Technologie de Belfort Montbéliard

UTBM Université de Technologie de Belfort Montbéliard L'UTBM, école présente sur trois sites, forme des ingénieurs capables de s'adapter aux évolutions technologiques et aux changements de la société. Elle a été créée en 1999 par le regroupement de deux établissement : l'Ecole Nationale d'Ingénieurs de Belfort et l'Institut Polytechnique de Sévenans et est membre du réseau des Universités de Technologie. L'UTBM propose de nombreuses formations d'ingénieurs (dont certaines en apprentissage), un master professionnel et des masters recherche. Elle est notamment partenaire avec différentes écoles internationales.


Le logiciel Cadmould® 3D-F Pro est implanté dans deux départements : à EDIM, Ergonomie Design et Ingénierie Mécanique, dans une Unité de Valeur dirigée par Monsieur Morad Mahdjoub et à IMAP, Ingénierie et MAnagement de Process, dans une autre Unité de Valeur dirigée par Monsieur Lachat. Au cours de la formation des étudiants ingénieurs, différentes interventions font partie du programme, comme celle de Monsieur Dreyer, qui s'occupe de la formation aux procédés de mise en œuvre de matières plastiques.


Les UV sont organisées en cours magistraux, travaux dirigés et travaux pratiques, pour apprendre simultanément théorie et pratique. Monsieur Dreyer commence ses cours par l'injection pour ensuite appliquer les notions théoriques avec les étudiants sur le logiciel Cadmould® 3D-F Pro. "Ils apprennent à utiliser le code avec un focus sur les procédés dérivés de l'injection, comme l'injection séquentielle" nous dit l'enseignant. Différents maillages sont proposés (pare-chocs…), avec le logiciel Cadmould® 3D-F Pro et l'expérience industrielle des professeurs. Les étudiants doivent trouver une solution par rapport à un cahier des charges de conception. Les pièces sont ensuite validées à partir des résultats donnés par le logiciel, ce qui permet d'avoir un aperçu final du projet.


Les étudiants sont amenés à travailler sur différents projets : cahier des charges, circuit de refroidissement, calcul de déformée…et sur de multiples process : injection compression, séquentielle, thermique de moule… L'objectif est qu'ils aient une base de rhéologie solide. Les retours sont très positifs quant à l'utilisation du logiciel qualifié de "facile d'accès".


Des stages sont obligatoires en 4° et 5° année, ils durent chacun 6 mois, les étudiants s'orientent beaucoup vers la conception de produit et les bureaux d'études. Ils en tirent les intérêts économiques qu'apportent un outil de conception assistée et de simulation.