T-SIM au coeur d'un projet entre le lycée Arbez Carme et l'Ecole Centrale de Paris

Lycée Arbez Carme Le lycée Arbez Carme de Bellignat est situé en plein cœur de la plastique vallée. C'est le seul lycée en France qui ait mis en place une formation collaborative et concourante réunissant 3 BTS : depuis la conception produit (BTS Conception de Produits Industriels - CPI) jusqu'à la fabrication (BTS Industrie Plastique Europlastic - IPE) en passant par la conception et la réalisation des outillages de production (BTS Etudes et Réalisation d'Outillages - ERO). Autant dire que cet établissement fait référence en matière d'études en plasturgie.


Lycée Arbez Carme C'est donc tout naturellement que le lycée s'est doté en 2011 des outils de simulation d'extrusion soufflage (B-Sim) et de thermoformage (T-Sim) de Cadflow. Ces outils sont intégrés dans les étapes de formation des 3 BTS. Lors des activités pratiques, en début de formation, les étudiants simulent puis vérifient les résultats obtenus sur des machines et outillages de qualification. En phase de projet, les étudiants mettent en œuvre les logiciels lors des différentes étapes de travail afin d'optimiser le temps de développement et de tester des solutions alternatives. Ils peuvent donc ensuite réaliser des outillages nécessitant peu de mise au point.


Pour les étudiants, l'outil de simulation permet de tester et de comparer des solutions, de valider des processus presque à l'infini. C'est de l'auto-formation par la découverte et la comparaison.


T-Sim au Lycée Arbez Carme Lors des projets de fin d'études les enseignants et étudiants utilisent ces outils de simulation pour mettre en place des projets transversaux qui mobilisent les acteurs des 3 BTS. Cette année, en collaboration avec l'Ecole Centrale de Paris, les étudiants du lycée participent au développement d'une machine de découpe laser. Suite à l'étude préliminaire, il a été décidé de réaliser le capotage par thermoformage. L'étude détaillée de ces pièces et des outillages associés sera réalisée par les étudiants du lycée. L'échange de modèles numériques permet un travail collaboratif efficace. Les contraintes "procédé" peuvent être prise en compte et visualisées rapidement grâce à l'outil de simulation. Les étudiants des deux écoles peuvent échanger à distance en respectant au mieux les exigences du designer. Techniquement, pédagogiquement et humainement cette expérience est très enrichissante.


T-Sim au Lycée Arbez Carme L'outil de simulation T-Sim montre ici toute son importance. Il aide les étudiants de chaque cursus à toutes les étapes du développement. Lors de la création des pièces, associé à l'outil de CAO classique, il permet de choisir les bonnes formes, d'optimiser les dépouilles, les rayons, les épaisseurs …


Puis, lors de la conception de l'outillage T-Sim accompagne les élèves pour simuler les paramètres de production, appréhender les zones de chauffe, positionner l'empreinte dans l'outil, regarder les déformées…


Enfin, lorsque le moment de produire arrive T-Sim fournit le paramétrage des premières fabrications. Quelques allers et retours entre simulation et réglages machines permettront d'affiner le temps de cycle et la qualité du produit réalisé.
Les élèves travaillent en mode projet, l'outil T-Sim leur permet d'être en mode action/correction. Ils s'auto évaluent au sein du groupe de travail et valident rapidement les conséquences de leurs décisions grâce à la simulation.


L'aboutissement du projet compte dans l'obtention du diplôme en fin d'année, le jury d'examen attache une très grande importance à la démarche du travail accompli. Le temps est court pour mener à bien l'ensemble des étapes du projet, T-Sim est là pour aider les élèves à structurer et optimiser leur démarche de projet. Les notions de qualité, temps et coûts peuvent être mises en avant.